Test Pap

Avec une requête ou non de votre médecin de famille, nos infirmières vous offrent un service professionnel où la patiente est au centre de nos préoccupations.

Le test Pap consiste à :

  • dépister et à diagnostiquer des états précancéreux du col de l’utérus ou un cancer du col;
  • diagnostiquer des états précancéreux du vagin ou un cancer du vagin
  • diagnostiquer une infection ou une inflammation dans la partie inférieure de l’appareil génital de la femme

Il est recommandé de procéder à un test Pap tous les 2 à 3 ans.

Toute femme active sexuellement ou qui l’a été dans le passé devraient passer un test Pap.

(Noter que les activités sexuelles incluent tous contacts génitaux avec ou sans pénétration vaginale, avec des partenaires masculins ou féminins)

L’âge recommandé pour débuter le dépistage est de 21 ans. Toutefois, chez les femmes qui n’ont pas encore eu de relations sexuelles à cet âge, le dépistage peut être retardé. Exceptionnellement, et selon le contexte, le dépistage pourrait débuter plus tôt, par exemple chez les jeunes femmes immunodéprimées.

Chez les femmes qui ont eu des tests de dépistage régulièrement, le dépistage peut cesser à 65 ans si les résultats des deux derniers tests effectués au cours des 10 années précédentes sont négatifs.

De plus, chez les femmes qui ont subi une hystérectomie totale pour une affection mineure, il n’est plus nécessaire de procéder au dépistage.

Pour plus d’informations sur ce sujet, visitez notre blogue et consultez l’article: Test Pap

Votre santé nous tient à coeur

Selon des statistiques récentes, 50% des femmes atteintes d'un cancer du col de l'utérus n'avaient pas subi de tests Pap tel qu'il est recommandé.

819 778-1330

Prenez rendez-vous

Des questions?
Besoin d'un rendez-vous?
Communiquez avec nous!

captcha